French (Fr)English (United Kingdom)
There are no translations available.

Le lien intrinsèque entre l'homme et l'enfant, la fillette assiste à côté de moi l'a saisi dès les premiers échanges - preuve en soi que le spectacle est limpide et parfaitement construit [...] Lorsque les histoires et les souvenirs s'entremêlent, la parole est belle, lyrique comme les noms de ces billes qui roulent dans tous les sens sur scène.

Dans l'imposante structure de bois qui forme la charpente de la maison se dessinent en un clin d'oeil toutes les cabanes de notre enfance. Hétéroclite, elle se vêt tour à tour de boîtes de cartons et de cageots de bois. Une planche servira de toit... Quel enfant ne rêverait pas d'une telle cabane où s'inventer des histoires dont il est le héros? Ludique, le décor permet aux interprètes d'exécuter un ballet aérien accrocheur et enfantin.

Les enfants retiendront surtout du spectacle tous ces jeux qui leurs sont familiers, les adultes quant à eux quitteront sans doute la salle avec cette petite pointe de nostalgie au coeur. Ils chercheront peut être à se souvenir d'eux, enfants, de leur futur rêvé, de leurs peurs d'alors et de qu'elles sont devenues aujourd'hui.

Daphné Bathalon - monthéâtre - 13/11/2012


L'idée de ce conte chorégraphié naît d'une grande histoire d'amitié entre Jacques Pasquet, auteur de littérature jeunesse, sa conjointe, Francine Caron, et leur ami Jacques Fargearel, venu de France pour présenter deux de ses pièces jeunesse avec sa compagnie.

« Notre grand point commun, c'est notre sensibilité à l'enfance », témoigne Jacques Fargearel. Depuis deux ans, d'un côté et de l'autre de l'océan, les trois complices travaillent à l'élaboration de À Petits Pas. [...]

« On a découvert beaucoup de choses sur nous-mêmes à travers ce travail, sur notre rapport aux enfants et aux adultes », explique Francine Caron, intervenante à l'école Saint-François-de-Laval et artiste.

Gabrielle Brassard-Lecours - L'enfance racontée et dansée - 8/11/2012


Ce texte à deux voix est le fil conducteur de ce conte dansé qui se déploie sous le bâti d’une charpente, frontière entre le grenier du souvenir et le ciel où on se projette dans le monde. Cette introspection poétique évoque la construction de l’être et, d’une manière plus émotionnelle, cette enfance qui continue d’agir au coeur même de la vie adulte. Ainsi, comme dans tout conte, une fable sur l’initiation, la métamorphose et le devenir.

Présentation par le Centre Culturel d'Orly - 2014

Nous contacter
Compagnie du Sillage
Jacques Fargearel
1 place du 8 mai 1945, 94310 Orly
tel : 09 82 48 42 04
port : 07 62 77 24 22

Informations légales
Compagnie du Sillage Jacques Fargearel
SIRET : 380 381 152 000 20
APE : 9001 Z
Suivez-nous !