French (Fr)English (United Kingdom)

Création 2010
Reprise 2016
A Félix et Victor

Ces Deux-là ! aborde, sous la forme d’un duo entre un jeune homme et un petit garçon, le sujet de la relation fraternelle. Pour cette pièce, la compagnie s’est lancée dans une nouvelle aventure esthétique enrichie par l'énergie et le langage chorégraphique du hip-hop.

© Odilon Dimier

Le grand frère
Le petit frère
Le petit comme le grand
Ne se quittent pas souvent
L’aîné veille sur le second
Le cadet surveille le premier
Le premier
Le second
Le premier et le deuxième
Si ressemblants, si différents.
Les deux frères

Se fâchent, se réconcilient
Se détestent de temps en temps
Se retrouvent tout le temps.
Ensemble
Les deux
Confiant l’un en l’autre
Echangent secrets,  peines et joies.
Le grand frère protecteur
Le petit protégé
Le grand frère haï
Le petit  rejeté
Portent un  regard silencieux l’un sur l’autre
Partageant l’amour d’une enfance jamais oubliée

 


 

DISTRIBUTION
Chorégraphie : Jacques Fargearel en collaboration avec les interprètes
Assistant aux répétitions : Jaime Flor
Danseurs : Laurent Belot (adulte) et Tyron Rapon (petit garçon)
Création Lumières : Bruno Monfeuillard
Bande son : Canelason (création originale), Arvo Pärt, Run DMC
Costumes : Aline Querengässer
Régie Lumières : Bruno Monfeuillard
Régie Son : Aurélien Lucquiaud

Plus d'informations sur les prochaines représentations ici

Coproduction 2010 : ville d'Orly.
Avec le soutien du Nouvel Espace Charentonneau de Maisons-Alfort et du Théâtre de L'Olivier  / Scènes et Cinés Ouest Provence.
La compagnie a bénéficié de la mise à disposition de studios au CND de Pantin.

Coproduction reprise 2016 : CCN de Créteil.
La compagnie est en résidence à Orly depuis 2006 et reçoit l'aide au fonctionnement du Conseil Général du Val de Marne.

Nous contacter
Compagnie du Sillage
Jacques Fargearel
1 place du 8 mai 1945, 94310 Orly
tel : 09 82 48 42 04
port : 07 62 77 24 22

Informations légales
Compagnie du Sillage Jacques Fargearel
SIRET : 380 381 152 000 20
APE : 9001 Z
Suivez-nous !